PANDORA PAPERS: Sassou Nguesso brandishes the Lawfare to muzzle the press

Curious legal pointillism of President Sassou Nguesso via his spokesperson Thierry Moungalla on the airwaves of RFI. In addition to denying the revelations of the ICIJ, he utters threats of legal proceedings against “any person or organization” which would echo the Pandora Papers scandal.

PANDORA PAPERS: DENIS SASSOU NGUESSO, ESCOM, BESCO AND THE EXPLOSION OF MARCH 4, 2012 IN BRAZZAVILLE

There are no surprises; the name of Denis Sassou Nguesso could not be missing from the #PandoraPapers list. It appears with a jackpot of 150 million € via the company Escom details the newspaper Le Monde without going further for the moment. Escom is infamous in Congo for having been at the origin of the explosion of March 4, 2012, due to improper storage of explosives. 

PANDORA PAPERS : DENIS SASSOU NGUESSO, ESCOM, BESCO ET L’EXPLOSION DU 4 MARS 2012 À BRAZZAVILLE

Il n’y a pas de surprises, le nom de Denis Sassou Nguesso ne pouvait pas manquer au palmarès des #PandoraPapers. Il apparaît avec un pactole de 150 millions € via la société Escom  détaille le journal le Monde sans aller plus loin pour l’instant. Escom est tristement célèbre au Congo pour avoir été à l’origine de l’explosion du 4 mars 2012 à cause d’un mauvais entreposage d’explosifs. 

#KeepIton: Lettre ouverte pour garder l’internet ouvert et sécurisé pendant les élections en République du Congo

Re: L’accès à internet garantira une participation et une transparence accrues des élections présidentielles en République du Congo Son Excellence Denis Sassou Nguesso, Président de la République du Congo CC: Léon juste Ibombo, Ministre des Télécommunications; Louis-Marc Ervely Sakala, Directeur Général de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE); Raymond Zephirin Mboulou,Lire la suite « #KeepIton: Lettre ouverte pour garder l’internet ouvert et sécurisé pendant les élections en République du Congo »

RAPPORT 2021 : MAL GOUVERNANCE À TOUS LES ÉTAGES

Cette fin d’année 2020 sonne la fin d’un mandat présidentiel qui ne marquera assurément l’histoire du Congo Brazzaville qu’en termes de régression démocratique, tant les violations des droits des Congolais se sont banalisées durant son déroulement. Le refus catégorique du Fonds Monétaire International, de céder aux caprices des autorités congolaises a, non seulement contribué àLire la suite « RAPPORT 2021 : MAL GOUVERNANCE À TOUS LES ÉTAGES »

Lettre ouverte à la Chine

LETTRE OUVERTE AU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL ET AUX MEMBRES DU PARTI COMMUNISTE CHINOIS RÉFUTATION DE LA DETTE ODIEUSE DE LA RÉPUBLIQUE DU CONGO VIS-À-VIS DE LA RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE Le Congo Brazzaville, par la cupidité de ses dirigeants, est tombé dans le piège d’une ‘’dette odieuse’’ contractée auprès de la République Populaire de Chine etLire la suite « Lettre ouverte à la Chine »

Dérive de la coopération décentralisée en Bretagne : l’Ambassadeur Cochery VRP de la dictature congolaise à Rennes le 31 août 2018

Ce Vendredi 31 août 2018 à 14h00 se tiendra une rencontre pour entrepreneurs en quête de “marché frontière” organisé par la Bretagne Commerce internationale  avec la bénédiction de la Région, administration sous influence de Jean-Yves Le Drian. Il s’agit de “rencontrer un ambassadeur” parler de son pays d’affectation et encourager les entreprises françaises à y investir.Lire la suite « Dérive de la coopération décentralisée en Bretagne : l’Ambassadeur Cochery VRP de la dictature congolaise à Rennes le 31 août 2018 »

L’AFRIQUE DOIT FAIRE LE CHOIX DE L’ALLIANCE AVEC L’ASIE DÉMOCRATIQUE

L’Afrique et l’Asie ont un destin commun librement choisi à Bandung en 1955. Pourtant, ce paradigme d’ex-colonie en partage ne doit pas occulter le rôle néfaste, joué par des pays comme la Chine Populaire ou, dans une moindre mesure, le Vietnam et Singapour grâce à l’illusion de leur récente prospérité financière. L’hégémonisme de la ChineLire la suite « L’AFRIQUE DOIT FAIRE LE CHOIX DE L’ALLIANCE AVEC L’ASIE DÉMOCRATIQUE »

Un ex-trader de Gunvor va être condamné pour corruption au Congo et en Côte d’Ivoire

par Sylvain Besson Publié mercredi 15 août 2018 à 11:45, modifié mercredi 15 août 2018 à 12:10. Pascal C. doit écoper de 18 mois de prison avec sursis pour avoir payé de hauts dignitaires congolais et ivoiriens en échange de pétrole. Le Ministère public de la Confédération dénonce l’atmosphère laxiste qui régnait chez Gunvor Un ancien employéLire la suite « Un ex-trader de Gunvor va être condamné pour corruption au Congo et en Côte d’Ivoire »

1960 – 2018 : LES CONGOLAIS SONT-ILS DES SUJETS DE DROIT ?

par Andréa NGOMBET, Collectif Sassoufit Ce 15 août 2018 prochain, le Congo Brazzaville va célébrer 58 ans d’indépendance. L’incongruité de cette fête est d’autant plus grande que ce pays en faillite semble être peuplé de “biens meubles” pour reprendre l’expression consacré par le Code noir de Colbert pour désigner les Noirs. Ni les massacres, niLire la suite « 1960 – 2018 : LES CONGOLAIS SONT-ILS DES SUJETS DE DROIT ? »