FIRST GLOBAL MAGNITSKY SANCTIONS SUBMITTED AGAINST CONGO BRAZZAVILLE OFFICIALS BY SASSOUFIT

By submitting on October 28th, 2022, the first Congo Brazzaville case of Magnitsky sanctions against Congolese officials, the Collectif Sassoufit aims to obtain the precautionary measures that the traditional courts have not brought to the Congolese people.

Equatorial Guinea should immediately release activist Anacleto Micha and others arrested without charges.

EG Justice, Transparency International Portugal, the Human Rights Defenders Network in Central Africa (REDHAC), Sassoufit Collective, ADISI-Cameroon and Friends of Angola call for the immediateand unconditional release of human rights activist and lawyer Anacleto Micha and all other civil society activists detained and imprisoned in Equatorial Guinea. 

GÉNÉRATIONS MANQUANTES : COMMENT LES CONGOLAIS NAISSENT ET POURQUOI ILS MEURENT MASSIVEMENT AVANT L’ÂGE DE 5 ANS

Qu’est-ce qu’il y a de plus terrible que la mort d’un enfant ? Rien. Les Congolais naissent dans des conditions de grandes précarités et meurent massivement avant l’âge de 5 ans. C’est la réalité que nous avons essayé d’approcher à travers l’état concret du Centre de Santé du District Sanitaire de Goma Tsé-tsé à côté de Brazzaville. À peine sont-ils nés qu’il faut déjà mourir. Quand les Congolais ne meurent pas à la naissance, ils meurent massivement avant l’âge de 5 ans de paludisme, de maladies liées à l’eau combinées à une malnutrition chronique. 

RAPPORT 2022 : QUAND L’UNION EUROPÉENNE FINANCE UNE POLICE CRIMINELLE DIRIGÉE PAR UN GÉNÉRAL RECHERCHÉ POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ

Au Congo, le meurtre est la méthode de résolution des enquêtes. Doukoro G. Hyppolite, 47 ans, Mondzola E. Arnaud, 32 ans, Eleck Brandon, 26 ans, Loubaki G. Rolvie, 35 ans et deux autres jeunes hommes assassinés autour du 5 novembre 2021 au commissariat central de Brazzaville en sont un exemple récent.

PANDORA PAPERS: Sassou Nguesso brandishes the Lawfare to muzzle the press

Curious legal pointillism of President Sassou Nguesso via his spokesperson Thierry Moungalla on the airwaves of RFI. In addition to denying the revelations of the ICIJ, he utters threats of legal proceedings against “any person or organization” which would echo the Pandora Papers scandal.

PANDORA PAPERS: DENIS SASSOU NGUESSO, ESCOM, BESCO AND THE EXPLOSION OF MARCH 4, 2012 IN BRAZZAVILLE

There are no surprises; the name of Denis Sassou Nguesso could not be missing from the #PandoraPapers list. It appears with a jackpot of 150 million € via the company Escom details the newspaper Le Monde without going further for the moment. Escom is infamous in Congo for having been at the origin of the explosion of March 4, 2012, due to improper storage of explosives. 

PANDORA PAPERS : DENIS SASSOU NGUESSO, ESCOM, BESCO ET L’EXPLOSION DU 4 MARS 2012 À BRAZZAVILLE

Il n’y a pas de surprises, le nom de Denis Sassou Nguesso ne pouvait pas manquer au palmarès des #PandoraPapers. Il apparaît avec un pactole de 150 millions € via la société Escom  détaille le journal le Monde sans aller plus loin pour l’instant. Escom est tristement célèbre au Congo pour avoir été à l’origine de l’explosion du 4 mars 2012 à cause d’un mauvais entreposage d’explosifs.