DROIT DE RÉPONSE SOCIÉTÉ GALLICE

Suite à votre dernière publication concernant notre société, nous tenons à rectifier et à préciser la teneur réelle des activités de GALLICE au Congo et plus largement sur le continent africain.

Tout d’abord, nous rappelons et renouvelons notre attachement historique à l’Afrique, à son développement économique et social ainsi qu’à cette génération montante en forte exigence de liberté qui pousse globalement et inexorablement la majorité des pays du continent vers une meilleure gouvernance. L’édition 2017 de notre carte des risques illustre assez clairement notre vision, réaliste mais positive, de l’Afrique, à laquelle nous sommes viscéralement attachés.

Sur le plan des principes qui animent GALLICE, j’ajoute que, depuis sa création en 2007, GALLICE a mis en place sa propre charte de confiance à laquelle elle n’a jamais dérogé… En matière de charte et de principes guidant sa conduite, GALLICE a aussi participé à la création de l’ICOC (Code de Conduite International) en 2010. La société est enfin l’un des fondateurs du CEFSI en France en 2012.

Au quotidien, GALLICE accompagne les entreprises en développement sur le continent africain dans la gestion de leurs risques opérationnels. La société réalise des analyses de risque en amont des projets de ses clients. Elle accompagne ces derniers dans les phases intermédiaires de conception, d’organisation et de formation, ainsi que dans les phases plus opérationnelles de déploiement et de développement pour organiser, souvent avec des partenaires locaux, la sécurité des personnels.
Ce qui caractérise « l’approche GALLICE » dans ces domaines, c’est une rare capacité à travailler dans l’interculturalité, et la farouche volonté de réaliser un transfert de compétences auprès de ses partenaires locaux.

Concernant les prestations de conseil et de formation au profit d’un certain nombre de pays africains comme la Mauritanie, le Gabon, le Togo, Madagascar, le Cameroun, ou le Congo, GALLICE s’attache à consolider la bonne gouvernance en modernisant les administrations auprès desquelles elle travaille dans une logique d’amélioration continue et, toujours, de transfert réel de compétences.

Nous accompagnons nos clients dans la sécurisation de grands évènements internationaux (exemple : CAN 2012, Jeux Africains 2015, CAN 2017), nous accompagnons aussi les Etats dans la mise au format international des savoir-faire sécuritaires, tout particulièrement en matière de lutte contre le terrorisme.

C’est précisément dans le cadre des Jeux Africains de 2015 que GALLICE a accompagné le Congo dans l’évaluation des risques liés à la menace terroriste pesant sur l’événement sportif.

C’est à la suite de cette mission d’analyse que GALLICE a conduit, toujours dans le cadre des Jeux Africains, un programme de formation visant à consolider les savoir-faire congolais en matière d’intervention anti-terroriste.

En matière de conseil aux Etats, GALLICE se garde de toute approche politique, certains contrats ont même conduit la société à travailler alternativement avec différents gouvernements au fil des échéances électorales. GALLICE ne s’engage qu’au profit d’Etats reconnus par la communauté internationale, auprès desquels notre objectif est de réaliser un transfert de compétences durable, au profit de la nation dans son ensemble, au-delà du pouvoir en place.

Le plus souvent centrés sur la lutte contre la menace terroriste, ces transferts de savoir-faire s’accompagnent toujours d’une nette consolidation de la bonne gouvernance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s