CONGO BRAZZAVILLE : LE « CHAOS » EST PEUT-ÊTRE À VENIR

Grotuis international consacre un riche article sur le Congo Brazzaville :« L’insurrection » des 20 et 21 octobre 2015 en est la traduction dans une certaine mesure. Tant que rien ne sera fait pour que les élections soient transparentes et crédibles, les insurrections, les dégradations des bâtiments publics ou privés, la désobéissance civile, sit-in, etc. seront fréquentes. La répression n’arrangera rien. Dans l’État post-conflit qu’est le Congo, il faut redouter que cette participation non conventionnelle glisse, à son tour, vers une guerre civile : le chaos.Lire l’article  

Il est de plus en plus manifeste que le régime Sassou se comporte comme une force coloniale et que les congolais individuellement et collectivement sont déterminés à mettre ce régime hors d’état de nuire. 

Le régime peut se défendre, cela ne signifie pas qu’il agit selon la loi et la justice.
Le régime colonial aussi s’était défendu mais il n’avait pas raison pour autant.
 Bonne lecture et bonne année 
 Andrea NGOMBET
Coordonateur Collectif Sassoufit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s