Françafrique : Jean-Marie Bockel dans la suite congolaise au Bristol

La diplomatie des suites des palaces parisiens est un invariant de la françafrique. C’est dans ces alcôves discrètes que les liquidités circulent et les destins se nouent.

Le chevalier blanc Jean-Marie Bockel, pourtant grand pourfendeur des Bongo du Gabon, n’a pas hésité à se rendre dans la gueule du Bristol et affiché cette rencontre avec le représentant de la tyrannie congolaise à Paris.

Que faisait Jean-Marie Bockel, sénateur UDI, dans la suite congolaise au Bristol le soir du 30 mai 2018 ? Pourquoi a t-il supprimé cette photo ci-dessus de son compte facebook ? Yves Jego, député UDI et président du groupe d’amitié France Congo était-il avec lui ? 

Notre hypothèse penche vers la recherche d’un financement pour les élections €péennes. L’UDI aime visiblement les autorités congolaises mais refusent toutes les demandes d’audience de la société civile congolaise. 

Bref, le cadavre de la françafrique bouge encore.

La coordination.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s