#URGENT : Arrestations arbitraires de plusieurs militants du mouvement citoyen Ras-Le-Bol et de leurs proches

Franck Nzila Coordonnateur du Mouvement Citoyen Ras-Le-Bol

Lundi 07 mai 2018 simultanément à Brazzaville et Pointe-Noire, le mouvement citoyen Ras-Le-Bol a lancé une action de sensibilisation sur les prisonniers politiques devant les palais de justice. Suite à cette action, une vingtaine de militants ont été arrêté par la DGST et conduit vers une direction inconnue.

Mercredi le 09 Mai 2018 durant une action de collage d’Affiches sur les prisonniers politiques, Franck Nzila Coordonnateur du Mouvement Citoyen Ras-Le-Bol, Luce Bénédicte, Dady Tsayï membres du mouvement citoyen Ras-Le-Bol ont été enlevé par les miliciens du pouvoir en face de la Cathédrale Sainte-Anne de Poto-Poto à Brazzaville. Il est à signaler aussi l’arrestation à Pointe-Noire de madame Yengo Pauline, la maman du Coordinateur départemental Yelssy Koulessi.

Nous dénonçons cet acharnement injuste et abusive sur les militants et leurs proches.

Nous réitérons notre demande de suspension de la coopération judiciaire entre la France et le Congo Brazzaville.

Nous réclamons la libération immédiate des militants et de leurs proches.


La Coordination du Collectif Sassoufit

Lire aussi l’article du journal Le Monde : « Il ne me reste que mon honneur », écrit le général Mokoko depuis sa prison de Brazzaville

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s