Central Africa region : launching of a civil society coalition for democratic transition

We, the signatories of this statement, gathered at ACCRA in Ghana on February 19, 2018, have made an uncompromising diagnosis of the socio-political situation of our countries.
It appears that most Central African countries:
– Have kleptocratic leaders who put their interests before those of the people;
– erected small and grand corruption in power management mode to satisfy allies and perpetuate power;
– The leaders of these countries do not respect their constitution and manage the states according to their interests;
– Are characterized by the same political and governance system that revolves all around the trickery, clientelism and demagoguery;
– The leaders who have taken the institutions hostage, do not respect public freedoms including the fundamental rights of citizens including freedom of access to information, freedom of expression, public demonstrations, to go back and forth etc. ;
– These are rich countries that are full of raw materials (with great potential) but whose populations live in miserable conditions;
From the foregoing, we have decided to set up a platform called: COALITION AGAINST KLEPTOCRACY, POOR GOVERNANCE AND FOR DEMOCRATIC CHANGE IN CENTRAL AFRICA abbreviated « anti-kleptocrats »,
The members of the Coalition pledge to support each other in the organization of activities at the national level to promote the advent of a democratic Central Africa.
The coalition will implement concerted actions and synergies in order to strengthen citizens’ civic awareness and enable them to engage in struggles for democratic change in their country.
Already, the coalition asks the Central African states to:
– Adopt and urgently implement all legislative, legal and regulatory provisions related to corruption and the declaration of property and assets for state agents and elected representatives of the people;
– Make public, as soon as possible, the electoral calendar for the states to know the holding of major elections;
– Adopt urgently and in each state, a law on access to information, public data, freedom of expression, assembly and association, the status of civil society organizations and unions;
– To respect the constitution and not to use the institutions as a shield.
The first actions of the coalition will revolve around these requests.
Signatories:
– Collective Sassoufit-Congo-Brazza;
– EG Justice- Equatorial Guinea;
– ADISI- Cameroon ;
– Public Interest Law – Chad ;
– Press Observatory – Angola ;
– Blogosphere Gomatracienne – Democratic Republic of Congo;
– Lawyers of Hope- Rwanda;
– Kangbi- Ndara-Central African Republic;
– Bloggers Association of Gabon-Gabon.

Version Française : 


Nous, signataires de la présente déclaration, réunis à ACCRA au Ghana le 19 février 2018 avons posé un diagnostic sans complaisance de la situation socio politique de nos pays.

Il en ressort que la plupart des pays d’Afrique centrale :

  • Ont des dirigeants kleptocrates qui mettent leurs intérêts avant ceux du peuple ;
  • Ont érigé la petite et la grande corruption en mode de gestion du pouvoir afin de satisfaire des alliés et de se perpétuer au pouvoir ;
  • Les dirigeants de ces pays ne respectent pas leur constitution et gèrent les Etats au gré de leurs intérêts ;
  • Sont caractérisés par le même système politique et de gouvernance qui s’articulent somme toute autour de la supercherie, le clientélisme et la démagogie ;
  • Les dirigeants ayant pris en otage les institutions, ne respectent pas les libertés publiques dont les droits fondamentaux des citoyens notamment les libertés d’accès à l’information, les libertés d’expression, celle des manifestations publiques, d’aller et de revenir etc. ;
  • Ce sont des pays riches qui regorgent de matières premières (avec de grandes potentialités) mais dont les populations vivent dans des conditions misérables;

De ce qui précède, avons décidé de mettre en place une plateforme dénommée : COALITION POUR LA LUTTE CONTRE LA KLEPTOCRATIE, LA MAUVAISE GOUVERNANCE ET POUR LES CHANGEMENTS DÉMOCRATIQUES EN AFRIQUE CENTRALE en abrégé « anti-kleptocrates »,

Les membres de la Coalition s’engagent à se soutenir mutuellement dans l’organisation des activités au niveau national afin de favoriser l’avènement d’une Afrique centrale démocratique.

La coalition mettra en œuvre des actions concertées et en synergies afin de renforcer la prise de   conscience citoyenne des peuples et leur permettre de s’engager dans les luttes pour le changement démocratique dans leur pays.

D’ores et déjà, la coalition demande aux Etats d’Afrique centrale de :

  • Adopter et faire mettre en œuvre dans l’urgence toutes les dispositions législatives, légales et règlementaires liées à la corruption et à la déclaration des biens et des avoirs pour les agents de l’Etat et les élus du peuple ;
  • De rendre publique dans des meilleurs délais, le calendrier électoral pour les Etats devant connaitre la tenue d’élections majeures ;
  • D’adopter dans l’urgence et dans chaque Etat ; une loi sur l’accès à l’information, aux données publiques, à la liberté d’expression, de regroupement et d’association, le statut des organisations de la société civile et des syndicats ;
  • De respecter la constitution et ne plus utiliser les institutions comme bouclier.

Les premières actions de la coalition s’articuleront autour de ces demandes.

Fait le 13 mars 2018

Signataires :

  • Collectif Sassoufit : Congo-Brazza ;
  • EG Justice : Guinée Equatoriale ;
  • ADISI : Cameroun
  • Public Interest Law : Tchad
  •  Observatoire de la Presse : Angola
  •  Blogosphère gomatracienne : République Démocratique du Congo ;
  •  Lawyers of Hope : Rwanda ;
  • Kangbi- Ndara : République Centrafricaine ;
  • Association des Bloggeurs du Gabon : Gabon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s