Sassou abat sa dernière carte un accord de cessation des hostilités sous contraintes

Pour rappel, la feuille de route de sortie de crise du Pasteur Ntumi se présente ainsi :

1- Arrêts immédiat des bombardements dans le POOL et retrait des miliciens de Denis Sassou Nguesso dans le POOL .

2- La libération sans condition de tous les détenus politiques

3- Signature d’un protocole d’accord pour une sortie de crise-

Les massacres et hostilités dans la région du Pool sont la conséquence d’une crise post-électorale orchestrée par Sassou Nguesso et son régime.

A bout de souffle, le pouvoir tente manifestement à desserrer l’étau de son isolement et son enlisement.

Dans un article non signé, une radio internationale annonce la signature d’un accord entre le représentant du ministre de l’intérieur de Sassou et le représentant de Ntumi.  Nous avons appris que le Pasteur Ntumi n’a pas participé à cette entreprise d’un homme, Gustave Ntondo, toujours dans les griffes de ses bourreaux. Que vaut réellement un accord signé sous la menace de la torture et de la prison ? Rien. 
L’esprit de l’accord est positif mais la volonté du gouvernement de Sassou de négocier uniquement avec le Pool sans associer l’ensemble des acteurs est nuisible pour la cohésion nationale et le retour de la paix.

Nous demandons au régime de sortir ses miliciens de la région du Pool, puis nous examinerons sans passion ni manipulation les conditions de sortie de crise.

La Coordination

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s