Sassou Nguesso doit laisser sa chance au Congo qui lui a tout donné et à qui il a tout volé

Revoir le journal Afrique de TV5 Monde sur Facebook

Je répondais à N’Fanteh Minteh dans le journal Afrique de TV5 monde ce soir du 13 décembre.

Prisonniers politiques, économie, crise sécuritaire nous avons balayé l’ensemble des sujets de la contestation légitime des congolais. 

Depuis 1980, ce régime a réussi l’exploit de transformer la manne pétrolière en une montagne de dettes. La dette congolaise est égale à la somme des dettes de l’ensemble des pays de la CEMAC. Ce régime a conduit par 3 fois le pays à la faillite. Lucien Ebata, le négociateur du Congo auprès du FMI, est un receleur et un voleur de l’argent de la manne pétrolière.

Pourtant, dans un article non signé sur RFI, il est désormais question pour la France de sauver non pas un homme mais “une population”.

De quelle population parle la source de RFI ?  Celle qui est victime d’épuration ethnique dans le Pool ? Celle qui est privée d’hôpitaux, d’écoles, de routes, en fait privée d’avenir par la haine d’un clan ?

Je veux dire deux choses au Président Macron : 

  • La stabilité ce n’est pas un objectif en matière de politique étrangère. Au nom de la stabilité, on ne peut pas laisser 5 millions de congolais sous le joug d’un boucher
  • Au nom d’une real politik cynique, la France croit sécuriser des contrats mais en réalité elle condamne son avenir au Congo et elle y perd ses principes.

Sassou Nguesso doit laisser sa chance au Congo qui lui a tout donné et à qui il a tout volé.

La relève est prête, la jeunesse congolaise aspire à un Congo apaisé et fraternel.  Les congolais aspirent à l’Etat de Droit. Nous avons déjà un plan de sortie de crise. Un autre Congo est possible et nous le décrivons depuis Mars 2015.

C’est d’abord dans l’esprit du colonisateur que le fait colonial prend forme. Ainsi donc la décolonisation ne sera achevée que quand cette idée putride sera morte et disqualifiée dans son esprit. 

Il faut décoloniser le colonisateur. C’est un des sens profonds de notre engagement citoyen.

Donnez-nous notre chance Monsieur Macron, ouvrez la porte de cette immense prison.

Andréa Ngombet
Global Coordinateur du Collectif Sassoufit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s