#URGENT Mort en prison du Colonel Marcel Ntsourou

Le colonel Ntsourou à la barre lors de son procès, à Brazzaville, le 2 juillet 2014.
© AFP PHOTO/GUY-GERVAIS KITINA

Marcel Ntsourou prisonnier politique depuis le 11 septembre 2014 vient de décéder lors de son transfert entre la maison d’arrêt de Brazzaville et l’Hôpital Militaire.

Il avait été condamné ainsi que 50 autres co-accusés à des travaux forcés à perpétuité dans le procès politique des explosions du 4 mars 2012.

Pour rappel, le 4 mars 2012 au matin, un dépôt d’armement explose dans le quartier populaire de Mpila détruisant tout le quartier et les environs. Officiellement le gouvernement parlera d’une centaine de morts alors qu’il est réellement à déplorer un voir deux milliers de victimes.

Marcel Ntsourou fut poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’état, tentative de coup d’état et son arrestation musclée, avec hélicoptère de guerre et armes lourdes avaient fait plusieurs victimes à son domicile.   
Sassou Nguesso, le vrai responsable de l’explosion du 04 mars 2012, de la boucherie de l’arrestation et maintenant de la mort de Ntsourou coure encore.

Marcel Ntsourou a jusqu’au bout clamé son innocence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s