Nicolas Kossoloba et Evariste Gakié, collaborateurs d’Okombi Salissa, portés disparus

L’arrestation arbitraire après 11 mois de clandestinité du député de Lekana Okombi Salissa viole la loi congolaise qui garantit pourtant l’immunité parlementaire. 

De plus, le communiqué du pouvoir de Brazzaville ne fait aucunement mention du sort de monsieur Nicolas Kossaloba, coordonnateur de la CADD et Evariste Gakié l’aide de camp de monsieur André Okombi Salissa qui ont pourtant été arrêté en même temps que lui. Selon nos informations, ils ont été emmené au 45Km dans les geôles de la DGSP de triste mémoire depuis le passage de Augustin Kalakala.

Nous signalons aussi l’arrestation de Mr Fortuné Mbemba le patron du journal Talassa ce matin à l’aéroport de Brazzaville. Il est actuellement à la DGST.

En somme, le mensonge, l’arbitraire et la manipulation sont encore utilisés par le pouvoir de Brazzaville pour asseoir une dictature de plus en plus féroce.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s