Arrestation du candidat à la présidentielle Okombi Salissa après 11 mois de clandestinité

Le candidat à l’élection présidentielle du 20 Mars 2016 André Okombi Salissa a été arrêté ce matin par la police congolaise avec l’aide technique d’experts israéliens. Cette arrestation met fin à une clandestinité de près de 11 mois. 

En effet, pour avoir dénoncer le référendum illégal d’octobre 2015 puis le Hold Up électoral de Denis Sassou Nguesso dit Monsieur 8%, André Okombi Salissa était entré en clandestinité.

Durant 11 mois, le régime de Brazzaville a procédé à sa traque et pour cela, ses collaborateurs ont été enlevé, torturé comme Augustin Kalla-Kalla ou purement et simplement assassiner comme son frère Roland Gambou. 

Monsieur André Okombi Salissa se trouve actuellement dans les locaux de la DGST où il subit l’interrogatoire des services congolais. Son collaborateur Monsieur Kossoloba a aussi été arrêté dans l’opération et son aide de camp est en soin à l’hopital après avoir subit un traitement inhumain.

L’objectif du régime est la levée de l’immunité parlementaire d’Okombi Salissa et l’arrestation de l’ensemble de ses correspondants téléphoniques militaires et civiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s