Bientôt un autre cadavre de l’affaire Jean Martin Mbemba, Me Samba Moutou Loukossi mourant après 3 ans de détention arbitraire

Alors que l’état de santé de Me Samba Mountou ne cesse de se dégrader, le médecin de la Maison d’Arret de Brazzaville préfère continuer de lui prescrire des ordonnances inutiles, vu la gravité de la situation, dont la facture dépasse désormais 1 millions de FCFA. 

Ces médicaments qu’il prescrit ne sont en réalité que des calmants qui ne peuvent en aucun cas le guérir, la solution étant toujours une évacuation sanitaire dans les plus brefs délais, en vue d’une intervention chirurgicale urgente.

Il y a deux jours, le 17 aout, il a subit une échographie qui n’est en réalité qu’une perte de temps supplémentaire, puisque les médecins savent bien qu’il souffre d’une tumeur intestinale, d’une hernie ombilicale et interne et d’une stase stercorale, au niveau des os.

Lire le résumé de l’affaire dans le Manager Horizon

Voir la page de soutien sur Facebook

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s