Savoir-faire Français, victimes congolaises

La milice politique du pouvoir de Brazzaville est à pied oeuvre dans le Pool. Elle bombarde des rebelles fictifs dans des villages et des écoles. Paris peut être fier, c’est le savoir faire français notamment celui du GIGN et du RAID qui démontre son efficacité. 

Quand à réprimer, réprimons français ! Le contrat de plus d’un million d’euros entre la société GALICE et le gouvernement congolais a donc permis au régime totalitaire de Brazzaville d’acquérir un savoir faire inestimable dans l’encerclement, le bombardement et le ratissage de village. Il ne faut pas s’étonner que la rédaction du Parisien dans un mouvement héroïque reprend les termes du communiqué de presse du gouvernement congolais en parlant d’attaque « Terroriste » ! , c’est peut être l’effet du Nguiri.

Pourtant, il n’y a au Congo qu’un seul terrorisme, celui de l’état-PCT contre la population et la démocratie. Ce groupe terroriste se repaît des ressources minières et ne rechignent pas aux meurtres et à l’achat de conscience pour continuer à oppresser 4 millions d’âmes.

Cette armée qui n’a jamais fait ni gagnée de guerre extérieure n’est qu’une milice coloniale budgétivore. Nous militerons pour sa dissolution quand cette lutte contre la tyrannie sera achevée.   

Enfin, Nous réclamons la suspension immédiate de la coopération militaire entre le Congo et la France.

Vive Le Congo Libre !

Andréa NGOMBET
Coordinateur Collectif Sassoufit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s