Acte 3 de la tragédie : Faux résultats, ultime contestation

Acte 3
A l’image du chef de la délégation des observateurs internationaux Jean-Louis Evrard vice président ONG Chaulmoogra, cette élection est une triste tragédie. Le pouvoir totalitaire de Brazzaville règne et ne survit que par le crime. Faux sondage SOFRES, Faux observateur vrai agriculteur français à la retraite recruté par Emmanuel Yoka, piratage informatique de la page facebook et du compte twitter de Jean-Marie Michel Mokoko et maintenant publication de fausses tendances via la créature du pouvoir et correspondant d’Associate Press Jean-Louis Okamba et le tristement célèbre Journal de François Soudan Jeune Afrique.

Triste, l’acte 3 est piteux. Il culmine dans un article Jeune Afrique non signé et où la courtisanerie tord le cou aux règles de l’arithmétique. Il faut avoir trop longtemps séjourné aux abords de l’Alima pour sortir des chiffres aussi contestable et que nous contestons. 

Le magazine Jeune Afrique n’est même pas capable d’effectuer de simple calculs mathématiques, le pourcentage ne donne pas 61% car 297143 sur 1117637 voix donne autour de 26% .
Nous sommes profondément triste pour les employés et journalistes de ce magazine qui plonge chaque jour un peu plus dans l’abject. Nous nous étonnons de voir encore son rédacteur emblématique écumé les plateaux de TV5 pour parler Afrique et Congo alors que le biais de ses analyses est manifeste. Chaque passage média Jeune Afrique doit être comptabiliser comme parole accordée à la dictature. 

A cette heure que savons nous ? L’Union Européenne et les Etats Unis renvoient toutes contestations des congolais vers la loi en vigueur et les tribunaux. Hélas, les tribunaux sont partiaux et la loi en vigueur promulguée dans des conditions douteuses. La France officielle est muette. L’union africaine ? inutile et complice.

Dans cette triste tragédie il ne reste plus que la publication des faux résultats pour prendre la voie de l’insurrection qui est le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. 

Vive le Congo Libre,

Collectif Sassoufit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s