Congo Brazzaville : La révolution est en mars

Mokoko à Owando

À OWANDO elles n’attendaient aucun pagne, mais elles donnèrent le leur au general le libérateur. Cet acte est fort et résume tout. 

Malgré l’arrestation d’Illitch Djega qui dénonçait un laboratoire de fraude ou celle de l’adjudant Ngatsié de la police de Nkayi, interpelé et incarcéré par le commissaire central pour avoir participé au meeting de J4M, car il « criait et sautait de joie pendant le meeting « , la révolution congolaise dit révolution d’ébène est bien en Marche. 

Rien ne peut arrêter la détermination d’un peuple à briser les chaînes de sa servitude, ni la préméditation du massacre par le PCT comme l’a avoué Jean-Gabriel Dion secrétaire général du PCT France, ni les articles commandés à des universitaires défroqués comme Lucien Pambou. 

La révolution est en Mars ! Le peuple a dit Sassoufit.

Andrea Ngombet
Collectif Sassoufit 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s