Congo Brazzaville : Sassou en campagne pendant que les congolais commémorent les explosions du 4 mars 2012

En le savait insensible, Sassou Nguesso s’enfonce encore un peu plus dans l’ignominie. C’est donc entouré d’une escorte armée jusqu’aux dents que le « candidat du peuple » a défilé dans les artères de Pointe-Noire. 

Cette entrée en campagne indécente profane ce jour de commémoration pour les victimes de l’explosion du 4 mars 2012 au cours de laquelle des quartiers entiers de la ville de Brazzaville avait été détruit. 
L’opposition IDC-Frocad et Jean-Marie Michel Mokoko ont plutôt choisi de participer à la messe de la société civile autour de Joe Washington Ebina en l’église du Saint-Esprit de Moungali et procédé au dépôt d’une gerbe au cimetière du centre ville. 

4 ans plus tard les indemnisations des familles et le relogement des déplacés restent problématiques. C’est à cette incompétence criminelle que nous mettrons bientôt définitivement fin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s