Arrestations arbitraires à Madingou

Non au Référendum !

Madingou grand foyer de contestation du référendum illégal de Sassou Nguesso vient de vivre une série d’arrestation arbitraires. Des jeunes et des vieux ont été arrêté par le Magistrat Casir Roussel Makaya sous les ordres du préfet Tombe Kende. 
Notre informateur a pu s’échapper mais nous sommes très inquiet pour lui.

Le Congo suit la terrible pente du Burundi avec une répression brutale et silencieuse qui s’abat sur les contestataires, politiques comme société civile. Nous appelons la communauté internationale à prendre des sanctions contre la dictature de Brazzaville.

Nous rappelons aussi que Ludovic NGONI, Marc Alain MANTOT, Gloire Bantsimba, Eric SOUKAMI, Laurent-James MAKOUMBOU, Jules PANDI sont  emprisonnés depuis le 09 Octobre 2015 à Brazzaville suite à leur mobilisation contre la modification de la Constitution congolaise.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s